Heida Veritas

AOC Wallis
St. Jodern Kellerei
2018

Art. n°: 93229 75 2018
bouteille 75 cl

Distinctions

 
 

Fiche technique

Région : Valais, Suisse
Appellation : Valais AOC
Domaine : St. Jodern Kellerei
Type de produit : Blanc
Viticulture : Viticulture conventionnelle

Cépage :  Savagnin Blanc 100 %

Millésime : 2018
À déguster jusqu’en : 2033
Teneur en alcool : 14.8%

Fiche de dégustation

Robe : jaune paille, reflets or.
Nez : intense, aromatique et complexe, sur des arômes de fleurs blanches, de gentiane, de citron confit et de pêche jaune mûre, ainsi que de notes de crème fraîche et de fumée.
Bouche : ronde et épicée, grasse et pourtant aérienne, avec une touche d'amertume qui souligne le fruit plutôt qu'elle ne le dérange. Superbe acidité qui vibre et porte les notes de fruits jaunes caramélisés vers une longue finale d'amande et de gentiane, et une dimension poivrée et finement saline qui en redemande.
Conclusion : un vin impressionnant d'un vignoble d'exception !
Service : servir à 10°C. Saumon gravelax, crustacés, fromages affinés.
Télécharger en pdf

Présentation

Dr José Vouillamoz :

"Actuellement, pour planter une nouvelle vigne ou pour remplacer des ceps morts, on utilise des greffons d'un pépiniériste qui a greffé le cépage européen sur un plant américain qui résiste au phylloxéra. Avant l'arrivée de cet insecte dévastateur dès 1863 en Europe, on renouvelait la vigne par plantons (sarments coupés puis transplantés), par marcottage (mise en terre d'un sarment qu'on laisse attaché à la plante mère durant deux ans) ou par provignage (enterrement du cep entier).

En Valais, dès le Moyen Age et jusqu'à l'arrivée du phylloxéra en 1920, on avait développé une technique originale : les versannes. On creusait alors de profondes tranchées sur toute une ligne et on y enterrait les vieux ceps en laissant sortir quelques sarments, qui donnaient un plant identique au cep d'origine. Ce provignage par ligne entière permettait de maintenir une vigne en production continue, contrairement aux greffons qui nécessitent d'attendre en moyenne trois ans avant la production.

Aujourd'hui, cette technique n'a subsisté que dans quelques parcelles du spectaculaire vignoble de Visperterminen. Seule une dizaine de petits propriétaires maintiennent encore les vignes en versannes sur environ 2000 m2. En 2010, sur mon humble conseil, la St. Jodern Kellerei a demandé à ces vignerons de mettre leur vendange de côté afin de créer une cuvée spéciale qui fut baptisée Veritas. C'est un merveilleux témoignage en bouteille de l'histoire viticole du Valais !"