Plantamura, « tifosi » du Primitivo bio

Dénichée par notre fin limier Walter Zambelli, cette petite structure familiale est dirigée par Mariangela Plantamura et son mari Vincenzo Maggialetti. Le domaine a été fondé en 1946 par le grand-père de Mariangela, un conducteur de locomotive passionné de vigne. Son père, Erasmo, s’est ensuite entièrement consacré à la vigne, tout d’abord en livrant du raisin à d’autres caves et dans d’autres régions, puis en procédant à sa première mise en bouteille en 2002, à l’initiative de sa fille.

Mariangela avait appris la viticulture bio avec son grand-père qui en faisait sans le savoir, tout comme Monsieur Jourdain faisait de la prose. L’Azienda Agricola Plantamura était ainsi née. En 2007, Mariangela héritait du domaine, certifié 100 % bio depuis 1996 déjà.

Variations sur le Primitivo

Lors d’une visite en septembre 2018, Mariangela et Vincenzo nous avaient présenté leur trois cuvées de 100 % Primitivo, produites à partir de terroirs différents sur neuf hectares en propriété dans la DOC Primitivo Gioia del Colle. Ces trois cuvées se différencient selon l’âge des vignes : Etichetta Rossa Parco Largo pour la plus jeune, Etichetta Nera Contrada San Pietro pour les parcelles d’âge moyen et Etichetta Bianca Riserva Plantamura pour la vigne la plus vieille, âgée en moyenne de 30 ans, plantée en alberello. Les vignes sont issues d’une sélection massale faite au domaine, pour ne pas dépendre d’un pépiniériste. Le terrain argilo-calcaire et collinéen convient particulièrement bien au Primitivo, l’altitude de 366 mètres et l’amplitude thermique dûe aux journées chaudes et nuits froides, lui permettent de conserver une fraîcheur qui lui fait souvent défaut dans d’autres appellations. Grâce à un sol aquifère (suffisament porreux pour laisser circuler librement l’eau, ndlr), aucune irrigation n’est nécessaire, et les racines de vigne peuvent aller chercher l’eau en profondeur.

Les vignes sont conduites en Cordon de Royat, un type de taille courte avec palissage sur fil, ou en alberello. Ces tailles, ainsi qu’un effeuillage, permettent une bonne ventilation, ce qui limite les problèmes de maladies fongiques. La plupart des travaux sont faits à la main, et la vendange est récoltée en petites caissettes en écartant les grappes de moins bonne qualité qui partent dans le « sfuso » (vin en vrac). Avec une production maximale de 80 quintaux par hectare, soit 800 grammes au m2, l’Azienda Plantamura est nettement en dessous des quantités autorisées dans l’appellation qui s’élèvent à 120 quintaux par hectare.

Plantamura

La vinification est faite en cuve d’acier avec contrôle des températures pour préserver les composés aromatiques. Le pressurage se fait en douceur avec une presse en bois, selon la méthode traditionnelle. L’élevage se fait en barrique, puis le vin est encore affiné en bouteille. La production annuelle est d’environ 50’000 cols, dont 90 % part à l’export.

Autour de spécialités culinaires succulentes préparées par Mariangela, nous avons pu déguster sur place : Etichetta Rossa – Parco Largo 2017 sur la mûre et la groseille avec une bouche simple, Etichetta Nera – Contrada San Pietro 2017, 2016 et 2013 qui démontrent le joli potentiel de vieillissement avec des notes de cuir et des tanins juteux, Etichetta Bianca – Riserva Plantamura 2015 et 2012 sur la figue et le cèdre avec des tanins très fins.

Les conseils de Mariangela Plantamura

Restaurant
Osteria del Borgo Antico
Corso Cavour, 89
Via Spada, 62
70023 Gioia del Colle
www.borgoanticosteria.it

Le très jeune chef Ottavio Surico sait magnifier les produits locaux avec passion et talent.

Fiche technique

Superficie : 9 ha
Âge des vignes : de 5 à 30 ans
Sols : argilo-calcaires
Techniques culturales : viticulture biologique
Cépage cultivé : Primitivo
Contact : Via Vittorio Bodini 9/A
70023 Gioia del Colle (Bari)
+39 0803 43 00 44
www.viniplantamura.it