Nebbiolo, mon amour

Première approche

Quelques mots en préambule : à l’époque, il y a une bonne trentaine d’années, l’amour ne s’est pas déclaré à la première gorgée. Non, l’approche a été prudente et respectueuse, car le Nebbiolo ne donne pas des vins flatteurs qui se révèlent d’emblée. Dans leur jeunesse, ils sont souvent robustes et difficiles d’accès. Il faut être patient et leur donner suffisamment de temps pour qu’ils puissent montrer de quoi ils sont vraiment faits. Une fois cette réalité comprise et acceptée, ces vins uniques et singuliers m’ont inspiré un respect toujours croissant et une admiration constante. Nebbiolo, mon amour !

Cépage noble piémontais

À présent, procédons étape par étape ! Lorsque je me suis rendu pour la première fois dans les régions viticoles piémontaises de Langhe et de Monferrato, à la fin des années 1980, le Barbera était le cépage le plus connu dans le pays, parmi ceux cultivés au Piémont. Ces vins ne jouissaient malheureusement pas d’une bonne réputation, car il s’agissait généralement de vins de masse à bas prix, vendus dans les supermarchés en bouteilles d’un litre. De plus, le scandale de 1986, où du méthanol avait été ajouté à différents Barbera bon marché, était encore dans tous les esprits. C’est à cette époque que le Nebbiolo, cépage rouge de qualité supérieure à l’origine de vins remarquables dans les appellations Barolo, Barbaresco et Roero, a commencé à attirer l’attention en dehors de sa zone de culture.

Le Nebbiolo autrefois

Le Nebbiolo est l’un des plus anciens cépages italiens (les premières traces écrites à son sujet remontent au XIIIe siècle). Il était déjà apprécié dans les siècles précédents, mais jusqu’à la seconde moitié du XIXe siècle, le Nebbiolo produisait des vins assez lourds, souvent pas entièrement fermentés et donc instables, qui n’étaient d’ailleurs bus que dans leur région d’origine. Le sucre résiduel permettait d’adoucir le caractère rustique et très tannique des Nebbiolo consommés jeunes à cette époque, mais il était également le signe d’une tradition viticole arriérée et dépourvue d’ambition dans toute la péninsule italienne, qui ne comprenait que de manière rudimentaire le potentiel qualitatif des cépages cultivés. C’est Louis Oudart, un Français de Reims, appelé comme consultant dans la région de Barolo vers le milieu du XIXe siècle, qui est à l’origine des Nebbiolo secs, entièrement fermentés.

Reconnaissance internationale

Il faudra encore plusieurs décennies avant que les vins de Nebbiolo ne gagnent une identité propre dans leurs zones de production traditionnelles (Langhe, Roero, nord du Piémont et Valtellina), et, à plus grande échelle, deviennent ce qu’ils sont aujourd’hui : de grands vins de caractère. Ce développement a été initié par une nouvelle génération de vignerons motivés et innovants qui, dès les années 1970, ont commencé à mettre en œuvre des idées ambitieuses pour améliorer la qualité de leurs vins, autant à la vigne qu’à la cave. Ils ont bien été aidés par la nature : la météo leur a donné cinq millésimes exceptionnels en 1982, 1985, 1988, 1989 et 1990. Après les vins de Toscane, considérés comme les précurseurs de la révolution qualitative dans la viticulture italienne, les crus du Piémont, notamment Barolo et Barbaresco, trouvaient enfin une certaine reconnaissance sur la scène viticole internationale.

Nebbiolo et Pinot

Il se pourrait que le prestige des Pinot Noir de Bourgogne ait donné un coup de pouce au Nebbiolo. En effet, les deux variétés ont des points communs, même si elles ne sont pas génétiquement apparentées. Il y a d’abord la couleur rouge rubis assez claire des vins qui en sont issus. De plus, les deux variétés sont très sensibles aux influences du sol, du site et du climat, ce qui, selon le terroir, peut donner des vins très différents. Le Nebbiolo et le Pinot Noir présentent néanmoins des similitudes frappantes en termes d’arômes et de caractère. Ils offrent tous deux des notes typiques de fruits rouges, de cerises, une dimension florale (violette), et, avec des vins plus matures, des notes de réglisse, de sous-bois et de champignons (truffes). Ils ont également en commun une acidité vive et juteuse et un excellent potentiel de vieillissement. Ils diffèrent en revanche considérablement en termes de tannins : ceux du Nebbiolo ont une longueur d’avance à cet égard, ils sont plus marqués. C’est pourquoi les Nebbiolo produits de manière traditionnelle ont besoin de quelques années de repos en cave pour que l’austérité de leur jeunesse se transforme en élégance, grâce et harmonie.

Des vins au caractère unique

Le Nebbiolo est considéré comme le meilleur cépage italien. Toutefois, contrairement aux grands cépages français comme le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Chardonnay et le Pinot Noir, qui sont cultivés dans le monde entier, le Nebbiolo n’a guère été répandu en dehors de ses zones de culture traditionnelles. Et là où il a pu s’implanter hors d’Italie, ses vins ne parviennent pas à atteindre la complexité et la finesse aromatique qui distinguent les meilleurs vins des régions traditionnelles comme le Langhe, le nord du Piémont et la Valtellina. En raison de leur caractère unique, de leur expressivité liée au terroir et de leur extraordinaire potentiel de vieillissement, ces vins rouges figurent parmi les meilleurs et les plus fascinants du monde pour moi. Même si aujourd’hui de nombreux Nebbiolo de qualité ne sont plus aussi robustes et rustiques dans leur jeunesse, ils restent généralement des vins uniques et singuliers qui ne correspondent pas à la mentalité d’immédiateté de notre époque et nous donnent au contraire une promesse de plaisir pour l’avenir.

Carton de bienvenue

Vous souhaitez inviter un de vos proches à rejoindre le club DIVO?

Cliquez sur «Ajouter au panier» et remplissez simplement ses coordonnées (nom, prénom et e-mail) à l’aide du formulaire.

Offrez-lui la cotisation annuelle et recevez un bon de CHF 50.- pour votre prochaine commande (une fois la cotisation payée).


25.- / par filleul
Ajouter au panier Ajouté au panier

Processus

Vos avantages en tant que parrain DIVO

Partagez
la même passion du vin avec vos filleuls

Recevez
un bon de CHF 50.- pour votre prochaine commande

Soutenez
des vins de petits producteurs