Éditorial n°93 Francs de pied

Le phylloxéra est un petit insecte d’origine américaine qui s’attaque aux racines de la vigne européenne, Vitis vinifera. Arrivé en France en 1863, il s’est rapidement propagé dans tout l’Ancien Monde en semant un vent de panique sans précédent. Les vignobles périssant de façon spectaculaire, il a fallu trouver une parade. Comme les vignes américaines (faisant partie d’autres espèces de Vitis) sont naturellement résistantes, la solution a été de greffer les cépages européens sur des pieds de vignes américaines (appelés porte-greffes). Ainsi, la quasi-totalité du vignoble européen a été replanté entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, entrainant des travaux gigantesques qui ont permis d’éviter que la viticulture ne périclite.

Malgré l’arrivée de ce ravageur, quelques rares vignes, vignobles ou régions ont été épargnées grâce à des sols souvent sablonneux ou à faible teneur en argile qui empêchent le développement du phylloxéra. Elles n’ont donc pas besoin d’être greffées sur des pieds américains. Les Français les appellent des vignes « franches de pied » ou encore « vignes françaises », les Italiens parlent de vignes « a piede franco » ou d’un cep « franco di piede », les Allemands disent « wurzelecht » ou « unveredelten Reben », et les Anglais « ungrafted » ou encore « own rooted ». Certaines de ces vignes existaient déjà avant l’arrivée du phylloxéra : on les appelle vignes « préphylloxériques ». Elles sont rarissimes et précieuses.

Revue Terroir Francs de pied

Jacky Rigaux, expert en terroirs et chantre de la dégustation géo-sensorielle, nous présente l’Association « Francs de Pied » dont j’ai la chance de faire partie, au sein du comité scientifique. Rudolf Trefzer, journaliste zurichois de renom, nous fait voyager en Sardaigne dans la région du Carignano del Sulcis, dont les vignes sont franches de pied grâce au sol sablonneux, en présentant trois nouveaux vins. Quant à moi, j’ai le plaisir d’approfondir la problématique du phylloxéra, de cartographier les vignobles francs de pied, et de présenter d’autres vins (nouveaux ou anciens) de l’assortiment DIVO qui sont issus de vignes non greffées. Au total, 12 domaines, dont six nouveaux dans le portfolio (en gras) : St. Jodern Kellerei  (Valais, CH), Rudeles (Ribera del Duero, ES), Perrin (Rhône, FR), Cogno (Piémont, IT), Bodegas Verum (ES), Enrico Esu et Bentesali (Sargaigne, IT), Zambartas Wineries (CY), Gavalas et Kefallinos (GR), ainsi que Trinity Canyon (AM).

Offre spéciale Noël

Vous souhaitez inviter un de vos proches à rejoindre le club DIVO?

Cliquez sur «Ajouter au panier» et remplissez simplement ses coordonnées (nom, prénom et e-mail) à l’aide du formulaire.

Offrez-lui la cotisation annuelle et recevez un bon de CHF 50.- pour votre prochaine commande (une fois la cotisation payée).


25.- / par filleul
Ajouter au panier Ajouté au panier

Processus

Vos avantages en tant que parrain DIVO

Partagez
la même passion du vin avec vos filleuls

Recevez
un bon de CHF 50.- pour votre prochaine commande

Soutenez
des vins de petits producteurs