DO Rías Baixas

Bodegas Gerardo Méndez

La cave a été fondée en 1973 par Gerardo Méndez Lázaro, l’un des vignerons les plus respectés de la Rías Baixas, aujourd’hui épaulé par son fils Manuel et sa fille Encarna. La famille cultive majoritairement de l’Albariño planté sur 10 ha (sept en propre et trois loués) répartis sur plus de 175 parcelles dans la région de Val do Salnés (60-450 m d’altitude), une vallée proche de l’océan, protégée par une petite chaîne de montagnes. Mal­gré la forte pression du mildiou et de la pourriture grise due à l’humidité élevée, ils cultivent leurs vignes en bio, en utilisant des levures indigènes qui font selon eux partie intégrante du terroir. Ils achètent également de la vendange à des fournisseurs de confiance avec qui ils travaillent depuis près de 25 ans. Tous les vins sont vinifiés en cuve inox avec macération à froid et fermentation malolactique suivie d’un élevage sur lies pendant 4 à 12 mois. La gamme de vin a été baptisée Do Ferreiro en l’honneur du père de Gerardo qui était forgeron (ferreiro en galicien).

Manuel et Encarna Méndez Lázaro avec Eric Duret et José Vouillamoz autour d’un cep tortueux d’Albariño de plus de 200 ans.
Manuel et Encarna Méndez Lázaro avec Eric Duret et José Vouillamoz autour d’un cep tortueux d’Albariño de plus de 200 ans.

Do Ferreiro Albariño Cepas Vellas 2015

La cuvée Cepas Vellas (« vieux ceps ») provient de la parcelle Finca de Galiñanes, sans doute la plus vieille vigne d’Espagne et l’une des plus vieilles d’Europe ! Située devant la cave qui est aussi la maison familiale, elle mesure 2 ha et est composée de vieux ceps d’Albariño, tortueux et francs de pied, dont les plus anciens dépassent les 200 à 250 ans. Autrefois propriété d’une riche famille, le vignoble était à l’abandon quand le père de Gerardo Méndez le racheta dans les années 1960. Le sol granitique se décompose en surface, formant une fine couche de sable sur le premier demi-mètre. Les racines plongent profondément dans les anfractuosités pour y puiser l’eau souterraine. Le travail est entièrement manuel, et chaque cep cultivé en parra (type de pergola locale) nécessite une taille particulière. Contrairement à d’autres vignes de la région, la parcelle ancestrale n’a pas été touchée par le terrible gel du printemps 2017, signe de son formidable terroir.

Cette cuvée limitée fait partie des plus grands vins du monde. Très difficile à obtenir sur le marché, elle est produite à raison de 6000 à 8000 bouteilles par année favorable (2008-2012-2014 n’ont pas été produites). Selon les années, 10-12 % des raisins sont atteints de pourriture noble. D’une grande complexité, ce 2015 demande une bonne aération pour exprimer toute sa palette. Les arômes de craie, de coing, de foin, d’abricot sont envoûtants, la texture soyeuse, dense et profonde est en équilibre avec une belle acidité et une longue persistance sur le melon, la pelure d’orange et les amandes. Le 2013 est encore plus impressionnant et démontre le potentiel de vieillissement de ce vin. Le 2007 a d’ailleurs obtenu la note maximale de 100/100 dans le guide des meilleurs vins d’Espagne du célèbre critique espagnol Andres Proensa.

 

Adresse pour les visites

Bodegas Gerardo Méndez
Galiñanes, 10 – Lores
36968 Meaño, Pontevedra España
info@bodegasgerardomendez.com

Ageda Pombal a Lanzada

La toute récente Adega (équivalent de Bodega en galicien) Pombal a Lanzada a été créée en 2010 par la famille de Suso et José Maria Rodríguez, dont l’occupation professionnelle principale est l’élevage de moules, une activité traditionnelle dans la région de Pontevedra. Elle possède aujourd’hui 1,45 ha, dont 0,85 ha en propre répartis sur sept parcelles. Dès 2012, les propriétaires se sont assuré les services du brillant « œnologue volant » Dominique Roujou de Boubée et de son épouse Laura Montero, elle-même non moins brillante œnologue et agronome, tous deux issus de la faculté d’œnologie de Bordeaux et conseillers de nombreuses caves réputées en France et en Espagne. Un an plus tard, les techniciens ont entamé la reconversion du vignoble en bio, rendue très difficile par le millésime 2014 qui a subi une pression énorme du mildiou à cause des brumes fréquentes et des pluies abondantes. A l’Adega Pombal a Lanzada, les rendements sont environs deux fois moindres que dans la plupart des autres domaines de la région, car les propriétaires souhaitent miser sur la qualité avant la quantité. Ce n’est donc pas un hasard s’ils figurent désormais parmi les meilleurs producteurs de la région.

Cette magnifique région bénéficie du climat océanique
Cette magnifique région bénéficie du climat océanique

Mytilus Tinto 2015

Ce rouge léger, frais et faible en alcool a été créé pour mettre en avant les vieux cépages locaux (Espadeiro, Loureiro Tinto, Caíño Tinto, Sousón et Pedral). A boire frais pour savourer ses arômes de mûres, de laurier, avec une bouche poivrée et acidulée (2500 bt.)

Arcan 2015 : la fraîcheur océanique

Cuvée produite avec une partie de
raisins des parcelles en propre, et une partie de vendange achetée, Arcan est un 100 % Albariño avec élevage sur lies en cuves pendant 10 mois. Nez complexe aux notes de fumée, de pêche, de menthol, avec une structure ample et bien équilibrée, et une finale rafraichissante sur la limette (12 000 bt.)

Adresse pour les visites

Adega Pombal
Lgr. Pombal-Noalla, 1
36990 Sanxenxo (Pontevedra)
Tél.: +34 627 471 397
adegapombal@gmail.com