Cépages portugais de la Sélection DIVO 2020

La Sélection DIVO 2020 intègre plusieurs nouveautés de vins portugais à base de cépages rarissimes et quasiment inconnus comme le Galego Dourado, et d’autres à base de cépages bien connus comme le Touriga Nacional. Les plus importants cépages de notre Sélection 2020 sont présentés ici par ordre alphabétique, avec leurs origines et leurs distributions.

Galego Dourado

Ce cépage blanc rarissime (seulement 10 ha répertoriés en 2010) a été sauvé de l’oubli par José da Mota Capitão, fondateur et propriétaire de la cave Herdade do Portocarro. Il est à ce jour le seul à produire un 100 % Galega Dourado, cépage qui a été petit à petit abandonné durant le XXe siècle en Alentejo, au profit des plantations de blé imposées par la dictature militaire des années 1920-30. Ce cépage provient vraisemblablement de la région de Carcavelos et Colares près de Lisbonne, où il entrait traditionnellement dans les assemblages pour les vins doux fortifiés. Ses vins sont généralement ronds, corpulents et aromatiques.

Geronimo 2018, Partage, Parcela Unica
Península de Setúbal, Herdade do Portocarro
(Galego Dourado 60 %, Sercial 40 %)


Galego Dourado 2017, Partage, Parcela Unica
Península de Setúbal, Herdade do Portocarro
(Galego Dourado 100 %)

Jaén = Mencía

Le test ADN a démontré que le cépage Jaén du Dão, autrefois considéré comme indigène, ne correspond pas au Jaén Tinto, un vieux cépage rouge quasiment disparu du sud de l’Espagne, mais qu’il est identique au Mencía, un cépage du Bierzo dans la province de León au nord-ouest de l’Espagne. Il est probable que le Mencía ait été introduit dans le Dão par des pèlerins lors de leur retour de Saint-Jacques-de-Compostelle. À noter que le Mencía n’a rien à voir avec le Cabernet Sauvignon ou avec le Grenache, comme certains l’ont supposé.
Ses vins sont très colorés, fruités, avec des arômes de framboise. Ils possèdent une bouche tendre du fait de la faible acidité du Mencía, et bénéficient d’un assemblage, en particulier avec le Touriga Nacional.

Terras de Tavares Reserva 2007
Dão DOC, João Tavares de Pina
(Jaén Tinto 50 %, Touriga Nacional 35 %, Rufete 15 %)

Sercial

Le Sercial est un cépage blanc surtout célèbre pour les vins secs qu’il donne sur l’île de Madère, mais son origine est probablement à rechercher dans les environs de Bucelas près de Lisbonne où il est traditionnellement cultivé sous le nom d’Esgana Cão, signifiant « étrangle-chien », en raison de son acidité très élevée. Il ne faut pas confondre le Sercial avec le Cercial (ou Cerceal) du Dão. Le Sercial est très peu répandu, seulement 70 ha étaient répertoriés en 2010. La cave Herdade do Portocarro est la seule à le vinifier en mono-cépage. Ses vins ont une acidité folle qui rappelle le Riesling, avec lequel le Sercial n’a pourtant aucun lien. Ils dégagent une aromatique proche des grands Riesling allemands, avec autant d’acidité et de complexité, et des notes d’hydrocarbures.

Sercial, Partage, Parcela Unica 2017
Península de Setúbal, Herdade do Portocarro
(Sercial 100 %)

Síria

Le Síria est un très vieux cépage blanc répandu dans toute la Péninsule ibérique sous de nombreux synonymes (Códega, Doña Blanca, Malvasia Castellana, Roupeiro, etc.) Il était déjà connu au Moyen Âge comme un cépage semblable à l’Abillo. Son origine pourrait se situer dans les environs de Pinhel dans le district de Guarda au nord-est du Portugal. Il serait un géniteur ou une progéniture du Cayetana Blanca, un vieux cépage très répandu lui aussi.
Ses vins offrent des arômes de tilleul, d’acacia, de fleurs d’oranger, leur acidité est moyenne, et ils requièrent une vinification précise car ils sont délicats et sujets à l’oxydation.

Rufia Orange 2018
Dão DOC, João Tavares de Pina
(Síria 28 %, Bical 24 %, Cerceal Branco 18 %, Encruzado 18 %, Malvasia 12 %)

Touriga Franca

Malgré son nom de « Touriga française », ce cépage rouge n’est pas originaire de l’Hexagone mais bien plus probablement de la région du Douro où il entre dans la composition du porto. Le test ADN a démontré qu’il s’agit d’un enfant naturel entre le Tourgia Nacional et le Marufo, un très vieux cépage de la Péninsule ibérique répandu sous de nombreux synonymes (Brujidera, Moravia Dulce, Mourisco Tinto, etc).
C’est le cépage le plus planté du Douro, avec près de 9000 ha. Il donne des vins moins concentrés que le Touriga Nacional mais très fins, avec une corpulence moyenne et une aromatique intense de fruits rouges, de violette et d’herbes séchées.
On le trouve également dans les régions de Trás-os-Montes, Lisbonne, Tejo, Alentejo et Setúbal, ainsi qu’en Californie et en Australie.

Beira Douro Touriga Franca/Touriga Nacional 2016
Cap Wine/Sofia Valente
(Touriga Franca, Touriga Nacional)

Quinta Beira Douro Vinhas Velhas 2014
Cap Wine/Sofia Valente
(Touriga Franca, Touriga Nacional)

Cavalo Maluco 2008
Península de Setúbal, Herdade do Portocarro
(Touriga Franca 60 %, Touriga Nacional 30 %, Petit Verdot 10 %)

Reserva, Douro DOC 2014
Odisseia Wines
(Touriga Nacional 40 %, Touriga Franca 30 %, Tinta Roriz 30 %)

Douro DOC 2017
Odisseia Wines
(Touriga Franca 40 %, Tinta Roriz 40 %, Touriga Nacional 20 %)

Touriga Nacional

Le Touriga Nacional est surtout connu pour être le cépage rouge le plus fondamental des vins de porto dans le Douro, avec près 7300 ha (derrière le Touriga Franca avec près de 9000 ha). Il était autrefois très répandu dans le Dão pour les rouges secs. Il est aujourd’hui planté dans de nombreuses régions du Portugal (Bairrada, Tejo, Lisbonne, Péninsule de Setúbal, Alentejo et Algarve), ainsi qu’en Espagne dans le Priorat, en Australie et en Californie.
Les origines du Touriga Nacional se trouvent certainement dans le Dão où il était mentionné pour la première fois en 1822. Son nom dériverait d’ailleurs du village Tourgio dans le Dão.
Le test ADN a montré que le Touriga Franca, également utilisé pour le porto, est un enfant naturel du Touriga Nacional et du Marufo, un vieux cépage très répandu.
Ses vins sont très colorés, concentrés, tannique et fruités, avec des arômes de bergamote, de romarin, de roses et de violettes.

Terras de Tavares Reserva 2007
Dão DOC, João Tavares de Pina
(Jaén 50 %, Touriga Nacional 35 %, Rufete 15 %)

Herdade do Portocarro 2011
Partage Touriga Nacional, Península de Setúbal, Herdade do Portocarro
(Touriga Nacional 100 %)

Reserva, Douro DOC 2014
Odisseia Wines
(Touriga Nacional 40 %, Touriga Franca 30  %, Tinta Roriz 30 %)

Douro DOC 2017
Odisseia Wines
(Touriga Franca 40 %, Tinta Roriz 40 %, Touriga Nacional 20 %)

Beira Douro Touriga Franca/Touriga Nacional 2016
Cap Wine/Sofia Valente
(Touriga Franca, Touriga Nacional)

Quinta Beira Douro Vinhas Velhas 2014
Cap Wine/Sofia Valente
(Touriga Franca, Touriga Nacional)

Cavalo Maluco 2008
Península de Setúbal, Herdade do Portocarro
(Touriga Franca 60 %, Touriga Nacional 20 %, Petit Verdot 10 %)

Quinta do Quevedo
Tous les vins rouges

Viosinho

Le Viosinho est un vieux cépage blanc du Douro qui pourrait avoir un cousinage avec le Lado, la Tinta Francisca et le Tinto Cão. Peu productif et très précoce, il donne des vins frais et aromatiques avec une bonne structure qui rappelle le Sauvignon Blanc. Il est cultivé principalement dans les vieux vignobles de son Douro d’origine et dans le Trás-os-Montes, et couvre en tout environ 100 ha. Le Viosinho est généralement utilisé en assemblage avec d’autres cépages locaux comme le Rabigato et le Gouveio, pour les blancs secs comme pour les portos blancs.

Reserva Branco 2017
Odisseia Wines, Douro DOC
(Viosinho 40 %, Codega (Côdega) 30 %, Rabigato 30 %)

Oscar’s White 2018
Quinta do Quevedo
(Rabigato 37 %, Verdelho 32 %, Viosinho 31 %)

White Port
Porto DOC, Quinta do Quevedo